top of page

💌 Renaissance de la newsletter... pas si has been que ça finalement !


succès de la newsletter

Dans un monde où l'information est omniprésente, la newsletter a su se réinventer grâce à de nouveaux créateurs qui proposent des contenus uniques et pertinents.


Autrefois considérée comme une approche démodée, la newsletter est désormais perçue comme un renouveau des médias écrits. Les contenus proposés ont gagné en pertinence, contrairement aux anciennes listes de liens automatiques. Les nouveaux créateurs de newsletters répondent à la demande d'une audience en quête de contenu original et de grande valeur. Dans un monde saturé d'informations, l'exigence en termes de contenu est devenue primordiale.


La newsletter offre des possibilités d'expression qui ne se retrouvent pas dans le journalisme traditionnel. De plus, elle permet de gagner un temps précieux, puisque le contenu vient directement à nous, à l'intérieur de la newsletter.


Une nouvelle génération de contenus qui ne prend pas les lecteurs de haut a pris le pas. Les auteurs ont une réelle capacité à vulgariser et à expliquer les choses simplement, à rebours d'un monde de plus en plus complexe (Covid, conflits géopolitiques, etc.) qui finit par lasser les esprits.

La relation entre l'auteur et les lecteurs est d'une grande intensité dans le cadre des newsletters. C'est un média intime qui permet de développer une forte relation de confiance avec l'audience et de créer une communauté engagée. Cette confiance est fondamentale et fait partie de l'essence même du format. De plus, la newsletter peut fonctionner même avec une audience de niche, contrairement à d'autres canaux de diffusion.


Il est également essentiel que les créateurs de newsletters réfléchissent à leur public cible. Contrairement à la publication d'un article sur un site web accessible à tous, la newsletter s'adresse véritablement à une audience spécifique. Il est recommandé de créer un persona pour proposer un contenu aussi pertinent que possible et accompagner les lecteurs dans leur développement.


Mais quels sont les modèles économiques sous-jacents à la newsletter ? Ceux qui investissent du temps dans la création de contenu pertinent doivent également trouver des sources de revenus. Deux modèles économiques émergent : l'abonnement payant et la publicité.

  • Le premier modèle, l'abonnement payant, consiste à proposer un contenu premium que l'audience doit payer pour accéder. Ce n'est pas une tâche facile, et il est nécessaire de fournir une proposition de valeur claire pour inciter les lecteurs à s'abonner. Les thématiques telles que la santé, le patrimoine, les finances personnelles ou les sujets de passion fonctionnent particulièrement bien et peuvent susciter un fort intérêt de la part de l'audience.

  • Le deuxième modèle, la publicité, permet de rechercher des annonceurs en adéquation avec la newsletter, en proposant des partenariats qui apportent de la valeur à l'audience sans la décevoir. Il est d'ailleurs possible de générer des publicités ciblées correspondant à son audience. Au fil du temps, les sources de revenus peuvent se diversifier grâce à des campagnes de financement participatif, des contenus écrits premium et des vidéos de formation destinées à son public cible.

Lancer une newsletter est aujourd'hui une démarche facile. En 2023, les coûts de production sont réduits et le format est rapide à mettre en place, tout en étant indépendant des réseaux sociaux. Il est donc possible de développer rapidement une petite communauté engagée à travers une newsletter éditoriale.

Comments


bottom of page